Le pouvoir de l’Energie Sexuelle

Le pouvoir de l’Energie Sexuelle

En cette époque où le sexe est omniprésent dans notre société de consommation, entourés de distractions, en quête permanente de stimulation, beaucoup d’entre nous abusons et gaspillons notre énergie sexuelle.

L’énergie sexuelle a différents aspects. Au sens le plus élémentaire, il s’agit de la reproduction pour la perpétuation de l’être humain, mais également le maintien de la santé et l’expansion des propriétés cérébrales.

Le désir sexuel est le plus puissant des désirs, il stimule l’intellect, développe l’imagination, la finesse de perception, la confiance en soi, la persévérance et le pouvoir créateur. Une fois domptée, cette énergie peut être utilisé en tant que force créatrice dans n’importe quel domaine d’activité. Vous l’aurez compris, le but de cet article est de partager une vision plus large que celle que la plupart d’entre nous avons aujourd’hui vis à vis du sexe.

La transformation sexuelle, ou transmutation, signifie changer votre énergie et vos pensées de l’expression physique, vers des pensées d’un plus grand but, généralement créatif.
L’énergie sexuelle est une ressource primaire en chacun de nous, elle ne peut être créée ou détruite, elle ne peut être que transformée.

L’usage du sexe d’un ordre cérébral et non purement physique, permet de tirer d’avantage profit de notre potentiel énergétique et productif. C’est le changement ou la transformation d’un élément en un autre. Le cours d’une rivière peut être contrôlé par un barrage, mais sans drainage, l’eau se frayera un autre chemin.

Le même processus se répète avec l’émotion sexuelle, qui peut être contrôlée certes, mais sa nature même la force à s’exprimer. S’il n’y a pas de transformation en quelque effort de création, elle n’aboutira qu’à des résultats éphémères ou restrictifs.

 

  • Voici ce que dit Napoléon Hill à propos de l’énergie sexuelle dans son best seller “Réfléchissez et devenez riche”:

« Les jeunes gens ont tendance à gaspiller leur énergie en permettant trop souvent à leur énergie sexuelle de s’exprimer physiquement. La plus part des êtres humains n’ont jamais appris que l’énergie sexuelle peut servir à des fins créatrices. »

Une étude scientifique a établi que :

– Les hommes qui réussissent le mieux sont ceux qui ont un tempérament sexuel très développé et qui ont appris l’art de transformer l’énergie sexuelle.

– Les hommes qui ont amassé une grosse fortune et ont réussi dans le domaine de la littérature, des arts, de l’industrie, de l’architecture et dans leur profession en général, ont agi sous l’influence d’une femme.

– Le désir sexuel est un impératif qui pousse à l’action, mais ses forces sont comme celles d’un cyclone, elles sont souvent incontrôlables.

– Lorsque le désir sexuel s’accompagne d’un sentiment amoureux, il en résulte le calme, l’équilibre, la justesse du jugement et la pondération.

 

Dans cet extrait l’auteur fait particulièrement référence aux hommes car à son époque il n’était pas courant de voir les femmes s’élever dans les plus hautes sphères de la société, néanmoins le principe s’applique aux deux genres. Lorsqu’on se vide de notre énergie sexuelle, durant l’orgasme, notre niveau d’énergie et notre activité cérébrale diminuent fortement. Nous avons déjà tous observé notre état après un rapport sexuel, de la même manière que nous avons déjà tous utilisé notre énergie sexuelle pour accomplir des tâches quotidiennes – consciemment ou non.

 

Connexion à l’énergie sexuelle

Le sexe, essentiellement, est l’essence de la création; de la naissance de toute vie à la naissance d’une expression passionnée et artistique. Pendant des siècles, l’homme a essayé de canaliser cette énergie vers des zones plus satisfaisantes et des états de conscience plus élevés. 

Un aspect de la compréhension de l’énergie sexuelle entre deux personnes est l’intimité émotionnelle, un désir instinctif de se lier corps et âmes, de ressentir une présence alchimique, d’être aimer pour ce qu’on est; cela fait la différence entre le sexe physique pur et l’amour. L’intimité émotionnelle vient de l’affection, du partage des sentiments, de la vulnérabilité. En vous souciant sincèrement de l’autre, vous renforcez l’attractivité entre vous et vous sentez mutuellement spécial. Vous vous voyez tel que vous êtes, avec vos qualités et vos défauts, pas comme une version idéalisée. Lorsque vous partagez toutes les parties de vous-même, vos peurs et insécurités, vous pouvez vivre une relation fusionnelle.   

Si vous voulez découvrir toutes les dimensions de votre énergie sexuelle, une relation sans intimité émotionnelle et de confiance ne vous suffira pas. Focaliser son attention dans le but d’assouvir ses pulsions dans l’aventure d’une nuit, au même titre qu’un plaisir solitaire, sont des pertes considérables d’énergie. En outre, le sexe est souvent considéré plus comme un exploit de performance que comme un échange d’énergie sexuelle pur.

L’intimité implique le lâcher prise, le désir d’abandonner la peur; lorsque vous et votre partenaire explorez ensembles l’amplitude de vos émotions. Partager ses émotions, pas excessivement mais comme elles viennent naturellement, fait partie du flux. Faire l’amour est l’acte d’une expression profonde, un échange de générosité et de plaisir. Il ne s’agit pas seulement de vous et de votre plaisir, aussi important soit-il. L’alchimie se crée dans la notion de confiance, sans retenue. De toutes ces façons, l’intimité émotionnelle ne fait qu’améliorer la relation. 

Cependant, même au-delà des facettes biologiques et émotionnelles de l’intimité, l’énergie sexuelle est plus grande que nos désirs. Cela implique également d’exploiter une puissance plus élevée, il y a un instinct spirituel qui propulse toutes les pulsions primaires de notre corps; la sexualité et l’esprit sont intimement liés. Lorsque vous vous abandonnez sexuellement, vous entrez dans un état intuitif expansif, permettant à la force de la création de circuler à travers vous, semblable à la façon dont les artistes s’expriment dans leur œuvres

 

Transformation et usage de l’énergie sexuelle

Le sexe et l’orgasme sont une partie intrinsèque de l’être humain, l’orgasme est le joyau de la reddition. On appui sur le flot primordial de la vie tout en relâchant la tension. Plus on s’abandonne, plus l’orgasme est extatique. C’est là qu’intervient l’usage de l’énergie sexuelle, l’accumulé afin de la transmuté vers de plus grand buts.

 

Pratiques culturelles

Le Tantra est un puissant système hindou qui enseigne l’art de l’amour érotique en combinant le sexe et l’esprit. Les occidentaux voient souvent le sexe comme linéaire, le but étant l’orgasme, mais le tantra considère l’acte sexuel comme un sacrement et un échange d’énergie entre deux personnes. Selon le tantra, l’orgasme n’est pas simplement une libération physique. En utilisant des positions spécifiques, vous déplacez l’énergie érotique à partir des organes génitaux pour nourrir et purifier tout votre être. 

Le Taoïsme, une pratique ancestrale asiatique, peut contribuer à une sexualité épanouie. La découverte de la voie du Tao et sa vision contemporaine de notre sexualité peuvent révolutionner nos ébats. Si ces pratiques peuvent renforcer notre énergie vitale, au cœur de notre sexualité, elles soutiennent à la fois l’accès à une dimension spirituelle et au plaisir, mettant en jeu les deux partenaires sur un même plan, chacun étant un partenaire actif dans la recherche de l’orgasme et de l’union suprême. 

Mis à part les pratiques d’énergie sexuelle tantrique et taoïste, il existe d’innombrables autres références aux pouvoirs cachés dans le sexe. La Kabbale, par exemple, considère le désir sexuel comme l’expression spirituelle la plus profonde que l’on puisse avoir. Dans la philosophie yogique, notre énergie sexuelle pure est en dormance jusqu’à ce qu’elle soit éveillée dans sa forme la plus élevée connue sous le nom de “Kundalini“.

Dans le cadre de l’apprentissage du chamanisme, on doit souvent pratiquer l’abstinence pendant de longues périodes. Il s’agit d’un effort d’engagement sur le chemin, un processus de développement qui accentue la concentration malgré ses instincts naturels. Le sexe pendant cette étape de votre chemin spirituel peut être vu comme une distraction, gaspillant l’énergie et la motivation du corps.

Beaucoup de groupes ésotériques pratiquent aussi quelque chose appelé “Sex Magic“, qui peut être relié à la notion d’alchimie sexuelle du psychologue Carl Jung semblable à la sublimation sexuelle de Freud qui l’a théorisée comme étant le substrat énergétique, moteur et dualiste, source de toutes pathologies; qui peut certes, se sublimer, mais dont l’essence toujours sexuelle percute le désir de vie et de mort de plein front. Ceci dit essentiellement avec suffisamment de volonté, nous pouvons transformer l’énergie brute de notre libido en créativité dorée.

En Asie, la perception est différente. La source de vie, appelée “jing”, est considérée comme l’énergie la plus noble qui soit; elle alimente, accompagne et préside à toutes les transformations tout au long de la vie, pour grandir (adolescence et maturation sexuelle), vieillir puis mourir (épuisement du jing). Le jing est reçu en héritage de ses deux parents (composante transgénérationnelle ou génétique) et s’épuise avec le temps en fonction de ce que l’on en fait. Aussi pour que dure longtemps ce « capital vie », mieux vaut en prendre soin, éviter de le gaspiller, voire l’auto-régénérer. Ils considèrent que l’éjaculation est une source de déperdition du jing, cette énergie vitale est si précieuse qu’il ne faut pas la dilapider outre mesure sous peine d’être déposséder momentanément d’une partie de nos aptitudes physiques et mentales.
Cette pratique préconise donc d’économiser la semence lors des rapports sexuels, et c’est bien ce que proposent la médecine chinoise avec toute la démarche yang shen et le 
taoïsme avec l’alchimie interne. 

 

Comment bénéficier de l’énergie sexuelle

L’acte sexuel puise dans l’énergie vitale; des sportifs de haut niveau tel que Mike Tyson et Mohamed Ali ont témoignés qu’ils pratiquaient l’abstinence durant plusieurs semaines avant un match de boxe, dans le but d’être au maximum de leur capacités. 

Mahatma Gandhi faisait également usage de l’énergie sexuelle au profit de ses idées. Vous savez probablement qu’il était célibataire, et à la hauteur de son rang, il ne portait guère plus qu’un pagne et endurait de longues périodes sans nourriture. Il a utilisé le jeûne comme un moyen de protester contre la dure loi des Britanniques en Inde. On dit que pendant ces longs jeûnes de protestation, Gandhi dormirait (tout en restant célibataire) avec deux filles vierges de chaque côté de lui.

Apparemment, cela a aidé à augmenter son niveau d’énergie et lui a donné le courage mental de persister. Gandhi était équivalent à un saint dans son engagement envers sa spiritualité. Il aurait pris ce bourdonnement de proximité physique et l’aurait transformé en amour pur, en utilisant cette énergie pour comprendre son prochain mouvement dans sa campagne afin d’évincer pacifiquement les Britanniques. 

Patrick Bet-David, un entrepreneur américain, a pratiquer l’abstinence sexuelle pendant 17 mois avant d’atteindre son premier million, cette énergie a donc été redirigée avec succès vers son objectif. Nikola Tesla, Richard Wanger, Dante, Beethoven, Homère, Freud, Henry Thoreau et Leonard De Vinci sont d’autres exemples célèbres de praticiens de cette transformation de l’énergie sexuelle en créativité.

Dans certaines parties de l’Inde, les chercheurs spirituels s’asseyaient devant des statues comme celle ci-dessus pendant des mois jusqu’à ce qu’ils cessent de se sentir excités sexuellement, maîtrisant leur libido.

 

D’une part, si vous avez des rapports sexuels et perdez des fluides corporels, on dit que vous êtes plus faible physiquement et mentalement pendant un certain temps après. D’un autre côté, lorsque vous êtes très tendu et sexuellement refoulé, avoir des rapports sexuels peut vous détendre, libérer des nœuds mentaux et vous permettre de naviguer dans différents états de conscience; à soi de trouver le bon équilibre.

En atteignant un état de désir sexuel et en le maintenant, vous maintenez l’esprit dans un état d’éveil et d’activité intense. Quand vous associez le sexe et l’amour, vous avez le mélange parfait pour puiser dans l’esprit créatif; vous pouvez transmuter votre désir sexuel en un état de productivité, comme écrire, résoudre un problème ou obtenir de nouvelles idées pour vos projets.

Plus d’indulgence dans le sexe et l’orgasme, apaise le sentiment de désir et l’effet qu’il a sur l’esprit. Une fois qu’un homme éjacule, il est envahit par le sommeil et une baisse de l’activité cérébrale. L’excitation féminine est plus lente à monter et à se refroidir, de sorte que l’effet de l’excitation sexuelle sur l’esprit n’est pas si évident, ais cela fonctionne toujours de la même manière.

L’orgasme peut se dissocier de l’éjaculation, on peut même obtenir un plaisir et une jouissance beaucoup plus amples. C’est la première prise de conscience pour faire évoluer la sexualité vers une pratique énergétique. Mais il ne suffit pas de retarder ou d’interrompre l’acte sexuel (avant l’orgasme) pour régénérer l’énergie primordiale, il faut apprendre à utiliser les techniques qui permettent de ressourcer et d’augmenter l’énergie sexuelle en circulation au moment où l’on sent l’orgasme monter.
Les témoignages indiquent qu’on y vient surtout par le biais de pratiques énergétiques: yoga, art martial, tai chi, qi gong, tantra, taoïsme…

Le but est d’accéder à l’état d’esprit du génie qui sommeil en vous, et pour cela vous avez besoin de la stimulation de l’émotion humaine la plus puissante: le sexe. Cela amènera votre esprit à un état de conscience et de sensibilité accru. Dans les états de conscience élargis, vous avez accès à des sources de connaissances que vous n’auriez pas autrement si vous étiez simplement impliqué dans la pensée de vos activités quotidiennes.

  • Expérience de sept jours : Pendant toute une semaine, essayez de vous abstenir de toute activité sexuelle, que ce soit seul ou avec quelqu’un d’autre. Après la semaine, explorez comment vous pensez et ce que vous ressentez. Alors que certaines personnes en bénéficieront énormément, d’autres auront de la difficulté à accumuler de l’énergie sexuelle positive et ressentirons anxiété, frustration, humeur grincheuse, etc… Cette expérience vous informera des domaines dans lesquels vous devez travailler et si vous êtes prêt à une transformation d’énergie dans votre état actuel.
  • Observez :  Tout en s’abstenant du sexe, laissez venir tous les sentiments qui surgissent en vous, sans aucun jugement. Voyez-les comme ils sont, ils sont naturels. Observez simplement ce que ces désirs et sentiments disent de vous. Certaines personnes, simplement en observant, ont des poussées orgasmiques d’énergie sans aucune stimulation physique.
  • Continuez à avoir des rapports sexuels: Il peut être difficile de prendre conscience de votre énergie sexuelle au départ, surtout si vous êtes en couple. Une façon de surmonter cela est d’avoir des rapports sexuels, sans atteindre le point de l’éjaculation ou de l’orgasme. Ceci est une ancienne pratique tantrique, et vous commencerez immédiatement à expérimenter les effets, tels que l’augmentation de l’énergie, la concentration et l’inspiration. S’engager dans le sexe éveille votre énergie sexuelle qui en n’arrivant pas à atteindre son apogée, restera dans votre corps pendant quelques heures à son état de pointe et vous permet de la mettre à profit dans vos activités à de hauts niveaux de performance.

 

L’énergie sexuelle est un sujet dense où interviennent de nombreuses pratiques ancestrales et modernes, pour aller plus loin vous pouvez approfondir vos recherches sur celles qui ont étés mentionnés dans l’article. L’énergie sexuelle est une formidable ressource qui sommeil en vous, faites en bon usage !

 

French Corporate

Twitter
Visit Us
Facebook
Facebook
Instagram
Follow by Email
RSS
Fermer le menu
Aller à la barre d’outils